L’EQUITHERAPIE

Venez découvrir l’équithérapie aux Ecuries de Saint Paul

En savoir +

Equithérapie

« L’équithérapie est un soin psychique médiatisé par le cheval et dispensé à une personne dans ses dimensions psychique et corporelle. » Définition de la SFE

Le mot équithérapie se compose radicaux : Equus : cheval en latin et therapeia : soin en grec

Il ne s’agit pas d’un sport ni d’un loisir adapté, mais d’un travail sur soi qui implique l’accompagnement par un thérapeute spécifiquement formé, diplômé et signataire d’éthique et déontologique professionnelle.

Elle s’adresse aux personnes ayant : – une pathologie, – un handicap, – une souffrance ou un besoin spécifique. Elle doit être prodiguée par un personnel qualifié diplômé en équithérapie et professionnel du milieu médico-social. Elle peut être pratiqué à partir de 3 ans, de manière individuelle ou en groupe ( 4 max)

C’est un soin qui intervient dans les problématiques psychoaffectives, psychomoteurs, cognitifs, et relationnels

L’équithérapie a pour but d’apporter un mieux être D’ordre psychique et corporel : angoisse, retards du langage, retard intellectuel, manque de confiance en soi, difficultés de communication, troubles du comportement…. Et cela en utilisant les échanges verbaux et non verbaux, les émotions, les sensations, la relation, les perceptions, les stimulations sensorielles, les gestes, postures, tonus… Elle ne soigne pas les paralysies, infections, tumeurs…. Mais peut aider la personne à traverser ses moments difficiles aussi sereinement que possible.

C’est une relation tripartite : Le patient, l’équithérapeute et le cheval où ce dernier joue un rôle de tiers : c’est une interface entre le patient et l’équithérapeute. C’est un miroir, il transmet et reçoit des messages. Son comportement, ses réactions et son tempérament sont lus autant par le patient que par le thérapeute.

Nous utilisons différentes méthodes avec le cheval. Le pansage ; est primordial pour la mise en contact physique et cela afin de créer et consolider le lien entre le patient et le cheval. Les patients deviennent « soigneurs » ils prennent soin du cheval… c’est toute une dimension nouvelle qui s’ouvre à eux et qui va nous offrir un support de travail et de réflexions important. En longe ; ce lien qui uni le patient au cheval, adapter son attitude physique, sa posture, sa communication verbale , comment trouver la bonne place …. En liberté ; communiquer, se faire comprendre sans aides artificielles, observer le comportement du cheval, devenir son guide… A cheval ; prendre confiance en soi et faire confiance aux autres, ressentir dans son corps les différents, rythmes, sensations, bercements, se recentrer sur soi… puis Être confiant, à l’écoute, s’adapter, communiquer, verbaliser partager évoluer et avancer ensemble vers un mieux être. Toutes ces techniques sont utilisées en fonction des objectifs du patient.

Pas d’équithérapie sans équithérapeute diplômé ! C’est avant tout un professionnel du milieu médico-social (infirmière, orthophoniste, assistante sociale, éducateur spécialisé…). Cela est indispensable pour garantir une prise en soin et non une activité ludique comme on le voit parfois. En effet, un équithérapeute est un professionnel capable de définir des objectifs de soin en regard des capacités, envies et possibilités de chaque patient. Il sait construire un projet de soin individualisé et les séances thérapeutiques qui en découlent, il rédige des bilans et travaille en partenariat avec les autres professionnels intervenant autour du patient. Il ne prend pas en charge de patients sans certificat médical de non contre indication à l’équithérapie.

L’équithérapeute est aussi spécialisé dans l’utilisation du cheval comme médiateur. Il est capable de préparer et former un cheval à son utilisation en équithérapie.

Il sait reconnaitre ses limites dans les prises en soin lorsqu’il en rencontre et ne remet jamais en cause les traitements médicaux déjà en place ou à appliquer. Les prises en soin se font uniquement après délivrance par le patient d’un certificat médical de non contre-indication à l’équithérapie de moins d’un mois. Il travaille en partenariat avec des centres équestres avec qui il signe des conventions liées à la location et l’utilisation des chevaux et infrastructures. Le cheval est son partenaire de travail et il veillera toujours au bon état de santé de l’animal et à sa bientraitance. L’objectifs premier de l’équithérapeute est d’apporter un mieux être au patient, de soulager ses douleurs physique et psychique ; de maintenir, développer, les capacités, les compétences, connaissances de chaque patient. C’est également le garant de la sécurité du patient mais aussi du cheval. Il est le trait d’union dans cette rencontre patient-cheval, celui qui va accompagner le patient vers ce lien thérapeutique.

Notre équithérapeute:

Lucie CLÉMENT Équithérapeute diplômée de la Société Française d’Équithérapie Passionnée par la prise en soin de l’autre et par le cheval.

« L’équithérapie est pour moi un outil de travail formidable, dont les bienfaits sont incontestables ».

Son parcours professionnel a suivi la voie de son cœur: un cursus scolaire dédié aux métiers du cheval et une formation professionnelle dans le secteur paramédical. L’union des deux l’a conduit à suivre une formation d’équithérapeute auprès de la Société Française d’Équithérapie afin d’unir et d’enrichir ces deux compétences et de les valider par l’obtention du diplôme d’équithérapeute.

Réalisation Mentions Légales | Copyright Les Ecuries de Saint Paul | Siret : ... ... ... | TVA FR.........